Accueil

Plafonds de la réduction ou du crédit d’impôt

Plafond de base
Vous pouvez bénéficier de la réduction ou du crédit d’impôt pour le règlement de services à la personne dans la limite de 12 000 € TTC (toutes taxes comprises) de dépenses par an, soit un avantage fiscal maximal de 6 000 €.

Plafonds majorés
Le plafond est majoré de 1 500 € par enfant ou ascendant de plus de 65 ans, à charge vivant sous le toit du contribuable dans la limite de 15 000 € (soit un avantage fiscal de 7 500 €).

Le plafond est porté à 20 000 € par an pour les personnes handicapées, invalides ou ayant à charge une personne invalide vivant sous leur toit ou ayant un enfant donnant droit au complément d’allocation d’éducation spécialisée.

Un exemple ? Un couple avec un enfant à charge pourra bénéficier de l’avantage fiscal dans la limite de 13 500 € par an de prestations, soit un crédit ou réduction d’impôt maximum de 6 750 €.

Plafonds spécifiques pour certains services
D’une manière générale, vous pouvez répartir ou concentrer vos dépenses sur un ou plusieurs services et obtenir l’avantage fiscal dans la limite du plafond correspondant à votre situation.
Sauf pour trois activités, dont les montants de dépenses annuelles « aidées » sont assortis de plafonds plus limités :

  • 500 € par an et par foyer fiscal pour les petits travaux de bricolage,
  • 1 000 € par an et par foyer fiscal pour l’assistance informatique et Internet à domicile,
  • 3 000 € par an et par foyer fiscal pour les petits travaux de jardinage.

Concrètement : les sommes dépensées au-delà de ces plafonds, pour ces services, ne donnent pas droit à l’avantage fiscal.
Exemple :

  • Vous dépensez 1500€ en assistance informatique et 6000€ en garde d’enfant
  • Votre avantage fiscal sera calculé sur 6000€ + 1000€ = 7000€ (et non sur 7500€)
  • La réduction ou le crédit d’impôt sera de 3500€ (et non de 3750€)